Comment manger sainement aux Etats-Unis ?

A l’approche de notre départ au pays de l’oncle Sam, je me retrouve face aux idées reçues sur ce pays, et notamment sur la nourriture. Les Etats-Unis souffrent d’un préjugé bien implanté : leur nourriture serait grasse et chimique. Difficile d’effacer cette idée reçue puisque chaque personne qui revient de son voyage confirme ce que l’on craint toutes.

Il est très facile de manger un hamburger, des burritos ou tout autre portion de graisse et de chimie, comme les Donuts, les Bagels, et les Poptarts. On a souvent la sensation que tout n’est qu’imitation : charcuterie plastique, fruits sans goûts et pleins de pesticides, viandes industrielles et pleine d’hormones, pain comprimé et immangeable, …

Les spécialités gastronomiques

Je ne présente pas les Donuts, Homer Simpson nous l’ayant suffisamment présenté. On ne s’en doute cependant pas mais le donut est d’origine néerlandaise. Il s’agit tout simplement d’un beignet sucré nappé de la saveur de votre choix.

Le Bagel est en fait une pâte au levain naturel, mise au four, après avoir été plongé temporairement dans de l’eau bouillante. Originaire de la communauté juive, les américains l’ont importé sur leur continent, et le servent garni de fromage, poisson, ou autres, à la manière d’un sandwich.

La Poptart, que je ne connaissais pas correspond en fait à une confiture industrielle dans une enveloppe pâtissière mince.  Elle peut avoir un glaçage synthétique. La Poptart se grille souvent au grille-pain, mais se mange également natures, ou mêmes congelée. Industrielle certes, mais en voici une recette home-made, en anglais.

pink sprinkled donut

Donut

Bagel

bagel

Poptart

Alors comment manger sainement aux Etats Unis ? Certaines personnes ne peuvent résister à la tentation de goûter cette gastronomie qu’ils ne retrouveront pas en France, au risque de revenir avec 3 ou 5 kilos en trop. D’autres disent être vite dégoutés et revenir avec quelques kilos en moins.

Les lois alimentaires sont différentes de l’autre côté de l’Atlantique.

Mais de quoi aurait-on peur, en mangeant de la nourriture américaine ?

Sûrement pas des pesticides, puisque l’Europe est très laxiste sur le sujet. Nous mangerions un pesticide par jour sur notre continent. La plupart des fruits et légumes seraient touchés, et notamment les épinards, carottes, et le riz. Malgré une législation qui se dit stricte, la législation européenne aurait ré-étudié à la hausse le niveau des pesticides à ne pas dépasser. Dans certains cafés de chez nous, nous consommerions à notre insu des jus de fruits irradiés…

Et la viande à base d’hormones ? Pendant de nombreuses années, l’Europe a refusé toute importation de viandes produites à base d’hormones, en provenance des Etats Unis et du Canada. Suite à ce refus européen, les Etats Unis refusaient de leur coté de faire importer des produits européens comme le Roquefort. Aujourd’hui, des accords ont été trouvés, et l’Europe a accès a de la viande « haute qualité » (sans hormones) en provenance du continent nord-américain.
Le Canada et les U.S.A. utilisent bien des hormones de croissance pour augmenter leur production de viande à la hausse. Ces hormones permettent aux animaux de développer davantage de viande maigre, avec moins de gras. Tout ceci est beaucoup plus rentable :
– une viande maigre correspond aux nouvelles attentes des gens souhaitant manger moins gras.
– moins de graisse, soit plus de place pour de la viande
– les animaux consomment moins, d’où une économie dans les côuts de production

Malgré çà, les dangers sont là. Internet est une mine d’informations et de désinformations. J’aimerais me documenter davantage avec plus de temps, mais cela me demanderait beaucoup trop de temps que je n’ai pas.  Je me contenterais donc de reporter au conditionnel les différentes idées dénichées :
En 2006, une étude menée pour l’Université de Montréal a listé les différentes conséquences des diverses hormones. D’ailleurs, les petites filles ayant mangé régulièrement de la viande aux hormones développeraient une puberté précoces, ce qui augmenterait chez elles le risque de cancer du sein, entre autres.
On ne s’étonne pas lorsque l’on voit que cette étude date de 4 ans, et qu’aujourd’hui, nous découvrons des petites filles américaines de 7 ans qui développent leur puberté, voir cet article.

wholefoodsHeureusement, aux Etats-Unis, de nombreux restaurants proposent des menus végétariens pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. Il y existe d’ailleurs un restaurant, certes cher, mais apparemment très bon. Le Whole Food Market propose des produits uniquement naturels. Le prix serait à la hauteur de la qualité des produits (avis sur différents forums).

14 Comments on Comment manger sainement aux Etats-Unis ?

  1. paradoxale
    19 août 2010 at 6:28 (4 années ago)

    intéressant, cet article! j’ai hâte que tu nous en dises plus après ton séjour, parce que ce préjugé sur la nourriture américaine, je l’ai aussi!!!

  2. madamezazaofmarsza
    19 août 2010 at 9:52 (4 années ago)

    Quand j’ y etais allé je m’ etais eclaté, et j’ avais pris 4 kilos en deux semaines aussi

  3. Tellement Paris
    19 août 2010 at 12:56 (4 années ago)

    Ton article est très intéressant. J’ai passé des mois aux USA et je m’y retrouve bien! Je te souhaite d’y passer un bon voyage, je pars moi-même dans deux semaines et serai en quête de petits restaurants et épiceries pour en parler sur mon blog. Nous aurons des choses à échanger!

  4. sandrine
    19 août 2010 at 18:11 (4 années ago)

    Moi perso, j’ai maigri lorsque je suis parti aux etats unis. Car j’ai horreur de la nourriture grasse alors du coup je ne mangeais rien ou presque. Ceci dit, même en France, à moins d’aller dans des restaurants chers, on mange trés gras également. Bientot nous n’aurons plus rien à envier à nos amis américain !!!

  5. juliette
    20 août 2010 at 14:52 (4 années ago)

    J’ai passé 3 semaines aux Etats-Unis l’année dernière (je me suis même mariée là-bas !) et finalement, à part certains aliments, je trouve qu’on n’y a pas trop mal mangé. L’horreur, vraiment, c’est le jus d’orange, super sucré. Mais la viande est très bonne, et ça dépend sans doute des régions, mais à San Francisco par exemple, on a trouvé de bons endroits où manger pas trop gras. Bon voyage en tous cas !

  6. Joufflette
    21 août 2010 at 18:42 (4 années ago)

    Quand je suis allée aux États-Unis, Washington, et New York, je trouvais que les fruits et légumes étaient assez chers ! Étant étudiante à l’époque mon passage là bas n’a pas été des plus diététique et gastronomique !

    Pour autant que je m’en souvienne (c’était en 2006), j’ai mangé un peu gras, mais j’ai bien mangé ! Surtout à New York, il m’a semblé qu’il y avait beaucoup plus de choix !

    Et même chez le vendeur de pizza où j’allais tout le temps, il faisait des parts de pizza légumes/poulet grillé ! Bon c’était deux fois plus cher, mais ça existe ! Et ça restait quand même raisonnable, 4 dollars au lieu de 2 pour la pizza fromage qui dégouline d’huile, je trouve que ça va !!

    Bon voyage à toi !

  7. flo
    22 août 2010 at 0:49 (4 années ago)

    Je viens d’arriver aux Etats Unis pour un an d’étude. Ton article est donc plutôt intéressant. Pour l’instant je suis condamnée à la street food (je n’ai pas encore de cuisine à moi). J’ai un peu peur de prendre 10kg ici ! C’est sur qu’on peut manger sainement mais c’est beaucoup plus cher ! Je me suis rendue dans un hypermarché il y a deux jours et j’ai halluciné devant le prix des fruits…
    Quand au restaurant, le prix des salades a vite fait de me convaincre de commander un sandwich !

  8. blog photo
    26 août 2010 at 13:33 (4 années ago)

    Les Etats Unis sont une super destination du sud au nord de l’est à l’ouest, dans les 4 coins de cet énorme pays il y a des choses à voir. Par contre c est vrai que dans les grandes agglomérations il est difficile de manger correctement et à bon prix, la veg’food est peut etre la solution…

  9. Blog Mode
    26 août 2010 at 14:55 (4 années ago)

    Mon photographe est allé aux USA récemment, à New-York plus précisément, et il m’a confirmé que la nourriture là-bas est assez spéciale. De plus, les restaurants sont très chers et ce n’est pas tout. Il faut donner ne moyenne 10% de la facture en pourboire…

  10. Ludivine
    26 août 2010 at 15:22 (4 années ago)

    Oui Whole Foods = Biocoops en France donc y’a quand même moyen de manger sainement ;)

  11. Emilie
    26 août 2010 at 17:01 (4 années ago)

    Manger sainement aux États-Unis est une mission quasi impossible. J’ai regardé beaucoup de documentaire cette hiver dont un qui parlait justement de ça (malheureusement je ne me souviens plus du titre). Il y avait un famille avec 3 enfants et ils mangeaient presque toujours du  »fast food » car c’était beaucoup moins cher que de faire une épicerie. C’était absolument désolant.

  12. Julie
    31 août 2010 at 17:04 (4 années ago)

    De l’espoir il y a dans tous ces commentaires, donc j’en prends un peu dans ma valise ! verdict début octobre !

  13. Ménage
    13 septembre 2010 at 15:27 (4 années ago)

    C’est à toi de varier tes repas si tu ne veux pas prendre trop de poids et je pense qu’aux Etats-unis cela doit être possible
    sinon il te faudra faire du jogging !

  14. Noémie
    31 décembre 2010 at 0:21 (4 années ago)

    Très intéressant comme article. Je suis arrivée dans l’état de Washington il y a bientôt 2 mois et je dois dire que côté fruits et légumes, on trouve facilement. Les prix sont plus chers qu’en France mais à Washington, cela reste abordable. De plus, la mode est aux salades. Donc je mange régulièrement des légumes, mais crus ! les américains ne cuisinent pas, ils préfèrent aller à l’essentiel et gagner du temps. Sinon, je mange régulièrement du poulet et de la dinde. Leur charcuterie ne m’attire pas du tout. Pour finir, il faut avouer qu’on mange facilement n’importe quoi. Donc je me suis inscrite en salle de sport. Seattle étant une des villes les plus sportives des USA, on s’y sent un peu forcé et c’est pas plus mal.