Drôle d’expérience dans le métro parisien

Actuellement en formation sur le comportemental en entretien commercial j’ai bien compris que le jugement des autres est à éviter car chacun a ses propres valeurs et ses acquis. Ainsi, faire une chose peux sembler naturelle à certains alors que pour d’autres elle peut choquer. On juge tous les jours dans la rue, au travail, ou dans les transports en commun… Et parfois nos réactions sont spontanées et on peine à se contenir. Ce matin, dans le métro parisien, alors que je m’étais assise sur un strapontin, un homme d’environ 25 ans entre dans le wagon pour se positionner debout pratiquement devant moi.

Cet homme attire donc mon attention auditive puis visuelle en se mouchant assez bruyamment. Quelle ne fût pas ma surprise lorsque j’ai levé les yeux vers lui. Ce cher monsieur se mouchait dans son écharpe, de façon assez naturelle !! Chose assez étonnante en elle-même, la suite est pire. J’ai donc eu un air un peu ahuri qui s’est creusé lorsque je le vit porter cette écharpe souillée à sa bouche pour la lécher… de façon toute aussi naturelle !! Cette manière très marginale de se débarrasser de ce genre de choses m’a vraiment choquée, et j’ai donc eu un réflexe d’auto-défense de baisser la tête et de situer une main à la hauteur de mon front pour ne plus le voir, ni lui, ni son écharpe, ni ses mains, ni rien qui ne lui appartienne.

Quelques minutes plus tard, au moment de voir où en était le métro, je croise un millième de secondes le regard de ceklitor_0311200245_pq voyageur qui s’était accroupi à ma hauteur, et essayait de croiser mon regard. Il a certainement dû remarquer ma stupeur ! J’ai bien entendu fait l’ignorante, celle qui n’a pas remarqué. Je décide donc de prendre un livre dans mon sac, pour avoir l’air occupée. Il passa alors à coté de moi, en me touchant l’épaule. Horreur : a-t-il laissé un peu de son encas sur mon manteau pour se venger de mon jugement ?

Je ne pouvais décemment pas regarder immédiatement et me frotter d’un air dégoûtée. Adoptant un air digne, j’attendis 20 secondes avant de jeter un bref coup d’oeil. Il n’y avait rien : soulagement.

Quelle idée de se moucher dans son écharpe, de manger sa morve, et d’avoir un tel comportement en public ? Pensez-vous que ce type d’engin, un rouleau de papier toilette à disposition sur la tête, aurait sa place dans notre société ?

3 Comments on Drôle d’expérience dans le métro parisien

  1. shoes-addict
    12 février 2010 at 19:22 (5 années ago)

    Eeeeerk ! Les tarés du métro, il y aurait de quoi écrire une encyclopédie…

  2. sandrine
    1 août 2010 at 10:28 (4 années ago)

    C’est vraiment dégoutant mais cela ne m’étonne hélas pas car l’être humain qui se dit supérieur à l’animal et dans bien des cas, beaucoup plus dégueulasse. Il y a quelques jours, j’étais en voiture et à un feu rouge je m’arrête. Je regarde dans le rétro la voiture qui stop derrière moi. Un homme, d’une 40 aine d’années était en train de se décrotter le nez. Tout ce qu’il arrivait à sortir de son nez, allez directement dans sa bouche … J’ai cru que j’allais gerber !!! Quand je pense à tous les endroits ou l’on pose les mains dans la journée, et qu’avant nous il y a peut être un PORC qui a posé les siennes avant, je suis dégoutée !!! Et le pire c’est que ce genre de porc, font des gosses et les éduquent comme des porcs … Que va être le monde de demain ?????

    • Julie
      1 août 2010 at 16:27 (4 années ago)

      Plus çà va, et plus on pense à tout ce qu’il peut y avoir autour de nous… Parfois, je pense à acheter des lingettes, d’autres fois je pense que dans d’autres pays, les gens vivent dans des situations bien moins saines que nous… alors je vais pas faire la « chochotte »