Soutien aux victimes de violences conjugales : 2 spots.

mai 17, 2010     4 Bavardages    Posté dans Chronique

Suite à l’apparition d’un nouveau spot visant à lutter contre les violences conjugales, j’aimerais y apporter mon soutien en exprimant ma révolte contre toutes les injustices, les coups, les insultes, … subies par les femmes. Ce dernier spot montre qu’il ne faut pas hésiter à appeler le 3919  lorsqu’on entend des coups chez les voisins. Certes, ce n’est pas toujours évident de savoir ce qu’il se passe derrière le mur. On peux entendre le ton monter, des choses tomber, sans être sûr qu’il y ait véritablement une situation de violence. Cependant, ce spot montre que le numéro n’est pas uniquement réservé aux victimes des coups, mais également à leurs témoins.

La violence conjugale peut également toucher les hommes, même si ce sujet est beaucoup plus tabou, ne l’oublions pas.

La violence conjugale peut également se manifester par un harcèlement moral qui ne laisse paraître aucune trace physique, comme ce second spot.

A propos de fleur de menthe

fleur de menthe

J’écris partout, tout le temps. J’écris des histoires, des mots entendus, des sentiments impromptus, des visages inconnus croisés sur un quai de gare. Depuis 2008, FleurDeMenthe est devenu le lieu privilégié de publication de mes écrits. Julie
En savoir plus...

4 Bavardages + Quelques mots à dire ?

  • Un autre spot terriblement bien fait sur ces violences conjugales, et l’attitude des témoins, avait été réalisé par Olivier Dahan (« La Môme ») il y a quelques temps, il est visible à la fin de notre billet sur le sujet : http://www.coupsdepub.com/article-si-votre-voisin-bat-sa-femme-vous-faites-quoi-46391629.html
    À déconseiller aux âmes sensibles cependant, ça glace le sang.

  • Merci, effectivement ça glace le sang, mais çà paraît nécessaire pour faire réagir les esprits.

  • Les chiffres sont affligeant une femme sur 10 subit des violences conjugales, c’est énorme. A l’heure ou les femmes deviennent de plus en plus autonomes, j’espère que ce chiffre va pouvoir considérablement baisser car ce n’est absolument pas normal que des femmes subissent physiquement et/ou moralement les humeurs de leur conjoint. Sans oublier que souvent les enfants sont témoins de ces violences et se construisent avec ces valeurs.

  • Une autre façon d’agir pour combatre (sans violence) la violence conjugale « Ouvrez la Cage » un film de Florence Dottin-Alma. Le teaser sur You Tube : http://www.youtube.com/watch?v=5nR7RKJa1jE
    Pour en savoir plus et/ ou commander le film
    http://www.ouvrezlacage.com