Aucune chance n’est donnée aux mini-fictions françaises

nov 16, 2009     Commentaires fermés    Posté dans Ciné/Télé

Encore un essai de mini-fiction française, pratiquement tuée dans l’oeuf.

7174-m6-deprogramme-comprendre-pardonner

Sur M6, la mini-série Comprendre et Pardonner est à l’antenne depuis à peine un mois, qu’elle est déjà déprogrammée. Elle succède aux tristes fins de Paris 16è (M6), Seconde Chance (TF1), ou encore Cinq Soeurs (France 2).

Le synopsis de Comprendre et Pardonner était pourtant novateur. Elle utilisait deux psychologues qui se servaient de leur expérience professionnelle pour traiter des cas fictifs de psychothérapies. On pouvait assister au suivi d’hommes et de femmes abordant tous types de sujets, de la sexualité à la manipulation. On pouvait suivre les patients aussi bien dans le cabinet du psy que dans leur vie de tous les jours. La série était courte et plutôt bien située dans l’entre deux du midi, entre le journal, et le film de l’après-midi.

On ne laisse décidémment aucune chance aux fictions françaises. Seconde Chance avait été déprogrammé malgré un soutien des fans, et une audience que l’on ne pouvait pas qualifier de médiocre. La fiction d’M6 semblerait avoir offert à la chaine des records de faible audience. Peut être, mais je dis dommage quand même. est-ce nous qui sommes trop exigents et qui n’aimont que les séries à l’américaine ? Ou est passé le public qui aimait les fictions françaises du type « Tribunal » dans les années 90 ?

Dommage, pour un essai qui était plutôt nouveau dans le domaine des programmes courts.

A propos de fleur de menthe

fleur de menthe

J’écris partout, tout le temps. J’écris des histoires, des mots entendus, des sentiments impromptus, des visages inconnus croisés sur un quai de gare. Depuis 2008, FleurDeMenthe est devenu le lieu privilégié de publication de mes écrits. Julie
En savoir plus...

Commentaires fermés