Posts Tagged ‘cheveux’

Rabiosa de Shakira (clip)

Shakira en brune

Le nouveau clip Rabiosa de Shakira est enfin en ligne. Il s’agit du clip du 4ème extrait de son album Sale el Sol sorti en mai 2010. La chanteuse Colombienne apparait dans ce clip avec une nouvelle coupe de cheveux brune coupée au carré, mais rassurez vous il ne s’agit que d’une perruque ! On retrouve d’ailleurs Shakira avec sa coupe blonde habituelle au milieu du clip lors d’une petite séance de lapdance en tenue de stripteaseuse. Rabiosa sera certainement un des hits musicaux de cet été.

Changer de coupe de cheveux, idées…

Rien de tel qu’une nouvelle coupe pour s’alléger la tête et l’esprit. En ce printemps, les cheveux courts font leur grand come-back, la frange est toujours bien présente et la bonne longueur se situe plutôt au niveau des épaules.

rock in airRock in the air
C’est une coupe faussement courte puisqu’il faut quand même un minimum de longueur sur la partie avant de la tête pour pouvoir la réaliser, et surtout donner cet aspect un peu foufou de grandes mèches qui s’entrecroisent. Les cheveux sont effilés, la nuque est ultra-allégée pour mettre le cou en valeur. On l’aime parce qu’elle apporte un maximum de naturel et qu’elle est facile à entretenir quand on a plutôt le cheveu souple. Elle permet également une deuxième variation, version plus travaillée si vous lissez les longueurs ; dans ce cas, ramener tout sur le côté pour donner un mouvement un peu plus sophistiqué.
Cette coupe de cheveux est proposée dans les salons Intermède.
(suite…)

Brune Blonde, l’expo à la Cinémathèque française

blonde bruneVous avez jusqu’au 16 janvier pour aller voir Brune/Blonde, l’expo-événement de cette fin d’année à la Cinémathèque française. Là, au-delà de l’habituelle rivalité dont il est coutume de parler avec légèreté, vous comprendrez, via nombre d’exemples artistiques (et notamment cinématographiques, bien sûr), la véritable portée, symbolique et sociologique, de la représentation de la chevelure.

De femmes évidemment, il est ici question de femmes. Car si l’on excepte les différentes mutations capillaires de Brad Pitt, les cheveux des hommes déchaînent assez peu les passions. Ils peuvent même devenir chauves, tiens. Ceux des femmes, quant à eux, fascinent, intriguent toujours, et ce, au fond, quelle que soit leur longueur ou leur couleur. Après tout, Marilyn était une fausse blonde, Louise Brooks se qualifiait de «blonde aux cheveux noirs » et Rita Hayworth n’a jamais été aussi incendiaire qu’en rousse flamboyante pour son rôle dans Gilda (sa métamorphose, cheveux coupés et peroxydés sous l’impulsion d’Orson Welles pour La Dame de Shanghai a ainsi été vue par beaucoup comme un sacrifice inconsidéré). Côté coiffure, les styles se sont aussi succédé et, pour ne parler que des temps modernes, on s’est successivement passionné pour les garçonnes, les blondes platine bouclées, les cheveux désordonnés et lâchés ou les créations excentriques et variées ; chacune de ces vogues ayant eu une résonnance sociale particulière, puisque, comme les vêtements, les cheveux sont un moyen de s’exprimer. Reste que quel que soit le message qu’aient souhaité délivrer les femmes au fil des époques, le fait de coiffer, de toucher, de dénouer ou de cacher leur chevelure a toujours provoqué une foule de sentiments exacerbés. Car on est là dans le domaine de l’intime, prompt à envoûter. Les artistes ne s’y sont pas trompés, la peinture ayant immortalisé nombre de modèles « à la coiffure », « se peignant » « au chignon ». Et dès son apparition, le cinéma a su prolonger ces scènes, à l’instar de Godard qui a constamment rappelé les liens entre le cadre de l’écran et le cadre du tableau. Enfin, ce qui était encore figé s’animait et l’attraction initiale atteignait des sommets. Et c’est là, certainement, que les couleurs de cheveux ont commencé à prendre l’importance qu’elles ont aujourd’hui et qui font le bonheur des professionnels du genre. Car au rythme des scénarios, brunes et blondes n’ont cessé de brouiller les pistes. La blonde douce et soumise est parfois devenue fatale voire machiavélique, la brune séductrice a su à l’occasion endosser le statut de victime, sans parler des actrices amenées à changer de camp au cours du même film, histoire de totalement nous désorienter. De quoi faire réfléchir les femmes – toutes prêtes à s’identifier aux stars ou à leurs personnages – quant à leur manière de se coiffer. Désormais, on ne choisit pas d’être ou de rester brune, blonde ou rousse sans raison. De quoi prouver que parler cheveux n’est pas faire tout un foin pour rien.

Brune/Blonde, une exposition Arts et cinéma, jusqu’au 16 janvier 2011 à la Cinémathèque française, 51, rue de Bercy, 12e. M° Bercy. Entrée : 8 euros.

Je protège comment mes cheveux au soleil ?

En cette matinée de 2 septembre, le sujet peut sembler décalé, sauf si comme moi, vous partez au soleil dans une dizaine jours.

Au vu des différents Etats que l’on va traverser dans notre road trip aux Etats Unis, et du temps qui y est présent (soleil et température entre 25 et 35 c°), il ne faut pas oublier de prendre ses protections solaires dans la valise… On protège notre peau de tout coup de soleil, mais on ne prend pas toujours garde au danger du soleil sur nos cheveux. On les chouchoute pourtant en les soignant chez le coiffeur et à la maison.
Mon produit phare pour entretenir la chevelure : Kerastase bain satin. Mon coiffeur l’utilise, il sent bon et mes cheveux sont transformés. Certes il est cher (de 30 à 40€ le produit), mais si vous voulez redonner à vos cheveux douceur, et vitalité, et une odeur agréable : c’est le produit ! Le masque est à appliquer une fois par semaine, à laisser poser 15 minutes dans une serviette (tiède ou chaude pour optimiser le produit).

Contre le soleil, l’huile de palme est un excellent soin. Je crains cependant que mes cheveux fassent l’effet d’être gras. Je suis adepte des produits professionnels. Je conseillerai donc de s’approvisionner chez le coiffeur. Kerastase est une vraie référence et a un vrai secret de fabrication. La marque propose un spray solaire à 21€ que je trouve raisonnable, pour protéger ses cheveux contre les UV en étant sûre d’utiliser un produit de qualité.
Faisant mon marché chez le coiffeur, je ne connais pas de magasins qui proposent les produits
de cette marque à moindre coût.

Et vous, vous avez vos marques chouchous pour les cheveux ?

Eclaircir ses cheveux avec un shampoing à la camomille ?

Quand l’envie prend de vouloir être blonde alors que vous êtes chatain, vous pensez tout de suite au coiffeur. Mais avant de dépenser ses économies dans un éclaircissement professionnel, il serait peut être judicieux de se pencher sur d’autres techniques.klorane_creme_illuminatrice_apres_shampooing

Le shampoing à la camomille est tentant : celui que les parents utilisaient dans mon enfance sur leurs petites têtes blondes. Alors, utiliser ce type de shampoing sur une chevelure chatain foncé, est-ce que çà marche vraiment ? Les peu d’avis que j’ai pu trouver sur le web ne sont pas vraiment concluants… Et pourtant le souvenir d’un vrai blond me reste, mais peut-être était-ce ma couleur naturelle ?
Je projète cependant d’essayer en alternant avec un shampoing hydratant pour éviter que la camomille dessèche mes cheveux. J’ai déjà testé le shampoing aux amandes de Klorane, qui est un vrai bijou pour l’hydratation. Je suis donc tentée par leur produit à la camomille. Je viens de découvrir que la marque propose même une « crème illuminatrice », de quoi me convaincre !!! Une fois acheté, et une fois testé (disons 10 shampoings) je vous ferai part de mon ressenti, à moins que certaines châtains d’entre vous l’aient déjà testé ?

Coupes et couleurs de cheveux cet été

tendance modeCôté cheveux, c’est exactement comme comme pour la mode : il y a des tendances et il est important d’être dans le ton, quitte parfois, à vraiment oser se lancer.  Voici quelques tendances à adopter dès de printemps…

Le militaire chic
Le retour de l’influence rock et le côté androgyne seront de mise cet été. Nuque assez courte contrastée avec des mèches épaisses et longues à l’avant, soulignées et dominées par une frange forte et épaisse. Cette coupe peut aller jusqu’à des déclinaisons assez excentriques.

Le Glam Nude
Traduisez par là, la femme à l’état pur. Tout en subtilité, les cheveux se portent milongs avec un léger dégradé. Avec ce type de coupe très nature, on attache ses cheveux dans un style coiffé-décoiffé, ou encore, on opte pour une banane en trois coup de brosse (donc surtout pas figée !).

N’oublions pas les hommes qui ont eux aussi droit à un petit rafraichissement !

Excentricité maîtrisée

Là aussi, le côté androgyne sera de mise avec un petit côté destroy. Si les cheveux se portent très courts sur la partie avant, on joue les contrastes en les laissant beaucoup plus longs sur les côtés et la nuque. Si on préfère un côté plus doux et classique, les cheveux se portent avec un peu de longueur sans être sophistiqués, légèrement décoiffés.

Nude again
Incontournable en make-up ou du côté des coupes, l’effet “nude” est aussi ultra-présent en coloration, offrant à la fois de l’originalité et un rendu très naturel. Ici, on optera pour une blondeur sucrée (blond miel), des teintes transparentes de cuivré ou de blond vénitien. Ces nuances se portent sans mèches ni contrastes. L’idéal pour obtenir de bons résultats est d’avoir un cheveu sain et d’opter pour des colorations douces (à base de pigments organiques) ou végétales.

Tendance pink ou rose pastellisé
On craque pour le rose pastellisé, fréquemment arboré lors des derniers défilés printemps été, ou encore porté par la célèbre Lady Gaga dans son Bad Ro-mance. A porter sur la base d’un carré lissé et strict, cette couleur se réalise sur un cheveu préalablement décoloré (platine). Le rose sera ensuite appliqué sur cette base jusqu’à obtenir une nuance pastel, cependant fragile et délicate à réussir, et donc à faire réaliser par un professionnel exclusivement. Astuce : quand la nuance perd de son pigment au fil des shampooings, vous pouvez appliquer la nuance “Pink Baby” de la marque anglaise Star Gazer, que l’on peut se procurer sur le site http://www.stargazer-products.com.

Le gris
Si vous êtes jeune avec un teint de porcelaine, le gris acier vu sur les défilés et chez les people (Kate Moss, Pixie Geldof, Tavi, la fameuse blogueuse mode) peut vous sublimer. Sur cheveux plutôt courts, déstructurés ou au contraire lisses et au carré, cette nuance est à porter soit via l’ajout de quelques mèches grises, ou carrément sur toute la chevelure. Attention, cette teinte qui demande beaucoup
d’entretien s’obtient aussi sur une base très éclaircie.

Prendre soin de ses cheveux

astuce cheveuxLes cheveux sont un des atout séduction les plus importants chez les femmes. Ils sont souvent peux cités par les hommes et pourtant ils peuvent faire toute la différence lors d’un premier contact. Ce n’est pourtant pas si facile d’avoir une chevelure parfaite à l’image des stars de magazine ou des mannequins défilant sur les podiums. Alors n’oubliez pas pour séduire, il faut aussi savoir prendre soin de ses cheveux !

Il est donc important de connaitre la relation entre votre hygiène de vie et vos cheveux, apprendre comment combattre certaines pathologies du cuir chevelu, limiter leur chute, conserver leur couleur, leur brillance et leur éclat. Certaines recettes de Grand-Mère peuvent vous permettre d’obtenir un résultat impressionnant et surprenant, peut être plus qu’en utilisant les derniers produits de beauté des grandes marques de cosmétique.

Je viens de découvrir un site nommé Tout Pour Mes Cheveux qui explique les techniques pour apprendre à entretien ses cheveux et préserver leur force et leur vitalité. Bourré de conseils et d’astuces pour les cheveux de femme (et d’homme!), tout-pour-mes-cheveux.fr vous aide par exemple à lutter contre les cheveux gras ou à limiter le stress pour les cheveux…

Le site ne se contente pas uniquement de délivrer des informations sur les cheveux , il récolte aussi les témoignages et expériences des internautes subissant des problèmes liés aux cheveux.

Bulletproof de La Roux

Une coupe de cheveux narguant les lois de la gravité, une maquillage à faire frémir Geneviève de Fontenay, bienvenue dans l’univers de La Roux un duo anglais composé d’Elly Jackson, la chanteuse et de Ben Langmaid. Encore une fois on n’est pas au top de l’actualité musicale, mais ici on fonctionne au coup de cœur du moment, et Bulletproof en fait parti.

Brosse soufflante ou sèche-cheveux ?

Il arrive un jour, où, nous les femmes, on décide de laisser enfin pousser nos cheveux. C’est tellement joli, les femmes qui ont de beaux cheveux lisses, ou bouclés, mais toujours brillants et magnifiques.
La difficulté se révèle le jour où on lave ses cheveux, et où il est impossible de retrouver le cheveu soyeux que l’on avait chez le coiffeur. Même avec 20-25 minutes devant soi, une brosse adaptée, et un bon sèche cheveux, le cheveu frisotte quand on veut le lisser, et les pointes sont sèches, alors qu’il semblait coupé en sortant du salon de coiffure.
Le pire est quand on en vient à ne plus utiliser le sèche-cheveux, et privilégier le lisseur céramique, qui ne dompte que très modérément la chevelure.

Est-il donc possible de pouvoir se coiffer (presque) comme une pro, nous qui ne sommes que de simples amatrices de brushing ?

J’avais entendu parler, il y a quelques années, de la brosse soufflante. Les publicités faisaient vraiment penser que le brushing réussi nous était enfin accessible ! Et puis, j’ai pensé que ce n’était que de la publicité, et que j’aurai un résultat médiocre, pas aussi bien que le brushing sèche-cheveux que je pense commencer à maîtriser.

En quoi le sèche-cheveu professionnel sèche mieux le cheveu qu’un sèche cheveu classique ?
p2878909a

Aujourd’hui que mon sèche cheveux a rendu son dernier souffle, et que je n’en ai plus depuis presque un mois, je sens l’urgence arriver. On peux penser que la chaleur de l’air de ce type d’appareil peux être mauvais pour le cheveu, mais avouons que notre atout charme est tout de même plus beau séché par un outil, que par l’air libre.
Je viens de tomber sur une très bonne critique de la brosse soufflante Babyliss. Elle est proposée avec un diffuseur pour le volume. Je trouve donc le package très attirant. Mais alors, pourquoi, les professionnels n’utilisent pas ce type d’appareil ?

La brosse soufflante est-elle l’outil miracle ?

p2805251a

Je viens de découvrir également l’existante du sèche-cheveux lissant… Quelle différence ?? Tous ces produits me donnent le tourni, et je ne sais quoi choisir !

Si le brushing est accessible aux amateurs par cet outil, je suis prête à tenter, tester et débourser le portefeuille. Mais n’hésitez pas à me donner vos avis : que vous ayez des conseils pour le brushing sèche-cheveux, ou que vous soyez une fervente adepte de la brosse soufflante.

Mode coiffure Hiver 2008/09

Boucles

Après les franges ultra-longues, et les carrés plongeants qui ne vont qu’à certaines et que tout le monde veut, la mode de cet hiver revient aux boucles impossibles à reproduire une fois le shamppoing maison fait.

A faire chez le coiffeur en tant que folie de fin d’année, en pensant bien qu’il s’agit d’une coiffure très sophistiquée et temporaire… Plus simple de garder des cheveux lisses… Mais moins contraignant que le fer à friser tous les matins…