Posts Tagged ‘lingerie’

Lingerie : le pêché mignon favori des femmes ?

lingerie insolitePêché mignon…

On va bientôt découvrir que les femmes aiment davantage acheter de la nouvelle lingerie que des nouveaux vêtements. Contrairement aux modèles de pulls et de gilet qui se ressemblent tous, les ensembles de sous-vêtements semblent nous surprendre chaque fois un peu plus. Les coussinets en coton ont été récemment remplacés par des coussinets en gel ou en silicone pour le plus grand plaisir des petites poitrines. La surface textile étant limités, les créateurs doivent user de davantage d’imagination pour les  habiller au mieux.  J’ai craqué pendant les soldes pour les modèles attribués à Elle MacPherson.  Je les trouve frais autant au toucher qu’au regard. La dentelle est mêlée au satin : une belle découverte à petit prix ! La gamme se situe au même niveau que Passionata.

… Mais quel entretien !

Autre plaisir : les dessous qui ne se portent qu’une fois par an. Il faut avoir un regain de confiance en soi pour les assumer, et l’envie d’illuminer le regard de sa moitié, mais une fois tous çà obtenu, vous vous retrouvez avec un corset, une guêpière, des Collant et des porte-jarretelles dans votre salon. Pas toujours facile de porter ce type d’ensemble. C’est magnifique certes, mais il y a très souvent un problème : les armatures des guêpières se mettent à gondoler après le premier essayage ! Le repassage est peu concluant mais aide bien à aplanir ces défauts qui gâchent tout. Mais il faudrait repasser la lingerie juste avant de la porter, parce qu’une fois l’armature refroidie, elle reprend sa forme aussi désagréable au regard que sur la peau même si vous portez des collants opaque pour distraire l’oeil. Il est bien entendu qu’on ne passe pas ses plus beaux sous-vêtements au sèche-linge…

Quelqu’un connaîtrait-il LA solution miracle pour conserver une guêpière impeccable ?

Le Wonderbra Full Effect : le soutien-gorge révolutionnaire

Femmes à petites poitrines : vous avez toutes essayé de multiples astuces pour avoir un beau décolleté. D’ailleurs, vous êtes des adeptes du système Push-Up : le soutien gorge qui rapproche et remonte les seins. C’est d’ailleurs Wonderbra qui a initié ce produit pour votre plus grand bonheur. Mais finalement, vous n’aviez pas plus de poitrine. Les plus désespérées auront fouiné sur la toile et probablement découvert que certains sites suspects proposent des crèmes miracles pour répondre à votre souhait sans passer par la chirurgie esthétique…

Mais rassurez-vous, la révolution a bien eu lieu ! Bien que Wonderbra se soit penchée sur les poitrines généreuses, légèrement abandonnées à l’époque de la ruée vers le push-up, la marque innove encore aujourd’hui avec Full Effect ! Le système offre deux tailles de soutien-gorge de plus !! La lingerie est vendue à 32,60€ en magasin, mais elle est proposée sur le site de la marque à 26,32€ en ce moment. Le prix est raisonnable par rapport aux bénéfices du produit !
Moi je vais craquer, et vous ?

Si vous hésitez encore, regardez ce film qui devrait vous convaincre :

Quand les sites dévalorisent leurs vêtements…

Vous ne trouvez pas que les vêtements ont l’air vraiment plus jolis en vrai que sur Internet.
Ce n’est pas la première fois que je remarque çà : après avoir essayé un vêtement chez Promod, Etam, ou Mango, on décide parfois de réfléchir. De retour chez soi,on jette un coup d’œilà la collection sur Internet, et on trouve de suite le vêtement beaucoup plus fade.

Promod

Cela vient peut être du fait qu’il n’est pas porté de la même façon que sur nous. Néanmoins, le manque de relief du vêtement nous annule immédiatement notre envie d’acheter.
Les modèles ne mettent pas aussi bien en valeur les vêtements que dans les catalogues, où les mannequins mettent en scène ce qu’ils portent. Les sites coupent la tête, et les jambes pour le haut, de ce fait, nous n’avons pas le vêtement dans un style bien défini mais à l’état brut. En cabine on y imagine une ceinture, un collier, d’autres vêtements avec lequel le haut se marierait bien, une coiffure, un sac à main, des boucles d’oreilles… A l’état brut, le vêtement est totalement insignifiant. Même les sous-vêtements sur Etam Lingerie ne sont pas en valeur. Les ensembles affriolants sont présentés de la même manière que les ensembles de confort. On en regretterai presque nos achats en se disant qu’on avait vu plus de sex-appeal dans la cabine… On vérifie même et réessayant chez nous, pour voir si on voit toujours le piment de la tenue, ou si nous aussi on ressemble aux mannequins qui posent pour les soutiens-gorges d’allaitement…

Cela dit, parfois c’est l’inverse : après avoir repéré un vêtement sur un site, on est déçu en le découvrant concrètement.

J’exagère ou vous avez remarqué vous aussi ?

Idées de lingerie sexy

culotes sexy

Le printemps approche timidement et il est temps de renouveler sa lingerie. Ce qu’il faut avoir absolument dans son tiroir dédié : des petites culottes de jeune fille à motifs fleuris, un top vintage qu’on va évidemment porter dessus, de la lingerie tout en transparence mais très colorée, et de la corsetterie hot pour faire monter la température…

La petite culotte fleurie
C’est l’esprit frais de la saison. D’abord, parce que l’imprimé fleuri, on va le voir partout dans le dressing, et que du coup, vous l’avez désormais toutes intégré (du moins on l’espère) ; on coordonne toujours sa lingerie à sa tenue, quitte à faire dans le “too much”… Alors, on la choisit froncée et taille basse, parce que c’est beaucoup plus avantageux. Repérée chez Etam, Inouï, et Undiz : petit prix, maxi effet !

La lingerie top vintage
Avant, on appelait ça un “maillot de corps”. Il n’était pas très bien vu de le montrer, il se devait même d’être porté caché et sa fonction principale était de lutter contre le froid, comme le Damart. On le mettait aussi pour éviter de se gratouiller quand on portait un pull en grosse laine. Aujourd’hui, on appelle ça un top vintage. Directement inspirées des coupes des maillots des années 40, avec de la dentelle en crochet, conçues dans des mailles très fines, ces petites choses sont absolument divines. On aime particulièrement la mini-collection de la marque Hanro, au charme désuet et aux coupes parfaites.

Des dessous tout en couleur et transparence
Comme on l’a dit un peu plus haut, la mode de ce printemps sera fleurie, certes, mais elle sera aussi extrêmement colorée. Un feu d’artifice de teintes pop, pastel ou acidulées comme des bonbons : jaune citron, bleu layette, rose chamallow, vert prairie, lilas, rouge framboise… Et surtout, les matières comme la dentelle sont ultra-transparentes. On doit voir la peau. Du coup, on revient à des soutiens-gorge à armatures, et c’est tant mieux. Les filles, oubliez un peu les push-up et les soutifs à coques…

Acheter un corset sexy
Toujours dans l’esprit rétro et glamour des pin-up, les corsets se font de plus en plus habillés. Voyez Dita von Teese ou Lady Gaga : elles assument sans aucun complexe cette pièce de lingerie femme, très femme ; pourquoi ne pas les imiter ? Oui, on sait, ce n’est pas facile… Commencez par adopter un corset très simple dans lequel vous vous sentez bien et puis normalement, avec un peu de pratique, vous finirez par le porter comme un maillot de corps ! Entraînez-vous sans plus tarder car cet hiver, c’est vraiment la pièce maîtresse de la lingerie, comme ce magnifique corset signé Aubade et présenté en janvier dernier au Salon international de la lingerie.

La lingerie pour orteils et pieds

lingerie piedJe découvre à l’instant la lingerie pour les pieds ou plutôt la lingerie pour les orteils pour être plus précis, qui vous propose de couvrir vos oreilles d’une charmante dentelle tres jolie visuellement, confortable à porter et protégeant du froid vos doigts de pieds ce qui est plutôt une bonne chose si vous souhaitez porter des escarpins ouverts en cette période hivernale. La designer nommé Vicki Kysella propose sur son site http://voethosiery.com/ quelques modèles de Lingerie Toes pleins de charme ! Cette accessoire de lingerie pourra presque devenir indispensable pour celles adeptes des chaussures ouvertes et qui souffrent de frilosité avancée.

La designer Vicky Kysella raconte comment lui est venue l’idée d’inventer sa série de lingerie pour orteils :  » Un jour, lors du shopping dans un grand magasin, j’ai réalisé que la lingerie pour les pieds était vraiment laide. Je savais que je pouvais faire quelque chose de plus agréable pour mes pieds. Alors, je rentrai chez moi et je tirai ma machine à coudre et des dentelles. Ce qui venait ensuite était ma première paire de Lingerie Toes … ma conception a dépassé mes attentes. Non seulement ils étaient confortables, mais ils sont également mignons. Quand des amis m’ont vu portant ma lingerie Toes ils ont adoré, et m’ont encouragée à les porter avec des chaussures à bout ouvert. J’étais septique au début parce que j’avais l’habitude de cacher mes orteils. Maintenant, je porte de la lingerie orteils comme un accessoire de mode, et pour plus de confort.  »

Bien loin des Protège orteils pour mamies vendues sur le site des 3 suisses par exemple, voici quelques modèles sympa de lingerie pour orteils…

Lingerie pour orteils rouge à tete de mort

Lingerie pour orteils rouge à tete de mort

De la lingerie pour des orteils plus sexy !

De la lingerie pour des orteils plus sexy !

De la lingerie rose pour vos orteils !

De la lingerie rose pour vos orteils !

GIGA Store, prêt-à-porter et lingerie

Depuis près de 25 ans, GIGA STORE propose du prêt-à-porter et lingerie mais aussi des accessoires (ceintures, bijoux, foulards, sacs à mains…) et des produits cosmétiques. GIGA  compte près de 6 millions de clients et plus de 30 magasins en France.

Pour les femmes, GIGA sélectionne des offres de prêt-à-porter mais aussi de la lingerie, une gamme dédiée aux grandes tailles, une ligne future maman, des accessoires (ceintures, bijoux, foulards, sacs à mains…) et des produits cosmétiques.

Tout ça pour annoncer que  jusqu’au 18 avril inclus, Giga Store propose une sélection d’ensembles de lingerie à prix cassés (voir la vidéo).